dimanche 10 novembre 2019

Argentine : non à l’expulsion des travailleurs et travailleuses de l’hôtel Bauen

Les travailleuses et travailleurs de l'entreprise récupérée de l'hôtel Bauen sont à nouveau menacé d'expulsion. L'hôtel Bauen est l'une des entreprises emblématiques d'Argentine avec plus de 120 travailleurs/ses. Elle est autogérée depuis bientôt 17 ans. Nous reproduisons ci-dessous le message de solidarité envoyé aujourd'hui même par plusieurs syndicats et associations français.

A l’attention des travailleurs et travailleuses de l’hôtel Bauen (Buenos Aires) 

Face à la nouvelle offensive et tentative du pouvoir pour vous expulser de votre lieu de travail socialisé, prévue pour le 2 décembre, les organisations ci-dessous vous expriment toute leur solidarité. 


Elles saluent votre capacité à assurer le fonctionnement de l’hôtel Bauen en gestion ouvrière depuis 16 années. 

Elles ne doutent pas que vous saurez vous opposer à cette expulsion comme ce fut le cas en 2007, 2014 ou 2017, pour défendre et préserver une expérience autogestionnaire exemplaire dans le monde. 

Demain et les jours suivants, nous serons à vos côtés pour que continue à vivre un des symboles de la résistance et de l’alternative ouvrière en Argentine et que vous puissiez continuer à vivre dignement de votre travail. 

Nous vous adressons toute notre solidarité internationaliste ! 

Le 10 novembre 2019

Aucun commentaire:

Publier un commentaire